Most super rich couples have breadwinning husbands and stay-at-home wives, contrasting sharply with everyone else

Alors c'est triste, mais d'après cette étude, les super riches sont des gros ringards. 

Ils vivent comme au siècle dernier, avec l'homme qui va travailler et la femme qui reste au foyer. Alors évidemment, ça a un impact sur l'égalité femmes hommes aux plus hauts niveaux économiques. On ne parle plus d'un plafond de verre, mais d'un plafond de diamant. 

Et le cadeau bonus spécial OSS 117, "previous research shows that men with stay-at-home wives are less supportive of women in their own workplaces, including being less likely to promote them". Les gros ringards font ruisseler leur toxicité masculiniste du haut de leurs pyramides de mépris.

À propos de l'auteur